RÉTABLISSEMENT DU JOUR DE CARENCE – UNE MESURE HORS-SUJET

Instaurer un jour de carence pour les agents publics est un dispositif inutile, inefficace et injuste avait écrit la Ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu,  au moment de l’abrogation de cette mesure en 2013.

Mais pour ce gouvernement, cette mesure serait guidée par un souci d’efficacité et d’équité !

Non, cette mesure n’est pas efficace : car si un jour de carence a bien fait diminuer le nombre de congés d’un jour, elle a conduit parallèlement à l’augmentation de celui des congés de trois ou quatre jours prescrits par le médecin.

Non cette mesure n’est pas équitable : 77 % des salariés des grands groupes et 47% des salariés des entreprises plus petites ne subissent pas de jour de carence.

Comme elle l’avait déjà fait en 2011, la CFDT dénonce cette mesure indécente et provocante qui vise à culpabiliser les agents publics alors que la dégradation des conditions de travail qui frappe durement les agents publics a des effets désastreux sur leur état de santé.

Communiqué de presse de la CFDT fonction publique (UFFA-CFDTici

Comments are closed.